LA NORME D’APPROVISIONNEMENT EN FIBRE SFI 2015-2019 (prolongée jusqu’en décembre 2021)

distingue SFI de tous les autres programmes de certification forestière en fixant les modalités selon lesquelles les participants au programme SFI s’approvisionnent en fibre provenant de terres forestières non certifiées.

La norme d’approvisionnement en fibre SFI (prolongée jusqu’en décembre 2021) encourage la propagation des pratiques forestières responsables. Puisqu’environ 90 % des forêts mondiales ne sont pas certifiées, il faut un solide mécanisme pour favoriser l’approvisionnement responsable provenant de ces terres.

La norme s’adresse aux organisations qui ne possèdent ni ne gèrent de terre, mais qui s’approvisionnent en bois issu de forêts. Les participants au programme doivent démontrer que la matière première dans leur chaîne d’approvisionnement provient de sources légales et responsables, que les forêts soient certifiées ou non. Les producteurs primaires doivent faire l’objet d’une vérification par une tierce partie et être certifiés selon la norme d’approvisionnement en fibre SFI 2015-2019 (prolongée jusqu’en décembre 2021).

La norme favorise les pratiques forestières responsables correspondant à 14 principes, 13 objectifs, 21 mesures de performance et 55 indicateurs. Ces exigences imposées sur l’approvisionnement en fibre comprennent des mesures pour soutenir la biodiversité, pour instaurer des pratiques d’aménagement forestier exemplaires afin de protéger la qualité de l’eau, pour sensibiliser les propriétaires forestiers et pour recourir aux services de professionnels de l’aménagement forestier et de l’exploitation forestière. La norme d’approvisionnement en fibre s’applique aux organisations des États-Unis et du Canada qui s’approvisionnent en bois sur les marchés intérieurs et mondiaux.

L’annexe 1 de la norme s’applique aux producteurs primaires et secondaires qui utilisent le label de produit ou font des allégations concernant leur approvisionnement certifié SFI. Elle peut aussi s’appliquer à toute organisation dans le monde.

La norme d’approvisionnement en fibre SFI est délibérément conçue pour exercer une influence sur des millions d’autres propriétaires forestiers grâce à de la publicité, de l’éducation, de la formation et de la sensibilisation. Pour les sources d’approvisionnement situées aux États-Unis et au Canada, les participants au programme SFI doivent se conformer à toutes les lois pertinentes et répandre la foresterie responsable. Cela est fait de multiples façons, notamment en voyant à la conservation de la biodiversité dans les forêts à valeur de conservation exceptionnelle lors de la récolte de bois acheté sur pied et en recourant aux services d’exploitants forestiers qualifiés, d’exploitants forestiers certifiés et de professionnels en gestion des ressources naturelles. Les participants au programme SFI doivent aussi investir dans la recherche, la science et la technologie forestières, et développer des systèmes de surveillance vérifiables pour évaluer l’emploi des pratiques d’aménagement exemplaires dans l’ensemble de la zone d’approvisionnement en bois et en fibre.

Toutes les exigences ci-dessus sont vérifiées en toute indépendance par un organisme certificateur compétent et accrédité. Le programme SFI collabore aussi avec l’American Tree Farm System pour accroître la certification de terres forestières familiales.

Les participants au programme SFI qui s’approvisionnent en fibre dans des pays situés hors de l’Amérique du Nord et dépourvus de lois efficaces doivent réaliser une évaluation des risques pour éviter les sources controversées et la fibre provenant d’une exploitation forestière illégale et promouvoir la conservation des hauts lieux de la biodiversité et des étendues sauvages à forte biodiversité. En dépit du très faible risque d’exploitation forestière illégale aux États-Unis et au Canada, le marché exige de plus en plus des évaluations des risques dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. La norme d’approvisionnement en fibre SFI 2015-2019 (prolongée jusqu’en décembre 2021) oblige maintenant les participants au programme à évaluer le risque d’exploitation forestière illégale sans égard au pays ou à la région d’origine.

Gregor Macintosh
Directeur principal des normes
Téléphone : 778-351-3358
Rachel Dierolf
Gestionnaire du Bureau d’attribution et de contrôle de l’utilisation des labels SFI
Téléphone : 613-274-0124