À tous les membres du réseau SFI,
J’espère que tout le monde a passé de belles fêtes. Je voulais commencer l’année avec certaines leçons tirées de 2020 qui peuvent guider notre travail à l’avenir. Je suis fière de ce que nous avons accompli ensemble au cours la période tout à fait spéciale de l’année dernière et je suis contente de la façon dont nous avons su nous adapter.
L’année dernière nous a permis de constater le grand nombre de personnes qui apprécient les forêts. Les gouvernements du Canada et des États-Unis ont reconnu le secteur forestier comme essentiel durant la pandémie de coronavirus. De plus, un nombre croissant de personnes apprennent à reconnaître les bienfaits physiques et psychologiques des forêts alors qu’elles sortent de leur maison pour faire de l’exercice, respirer de l’air frais et profiter d’un endroit sûr et sain où passer du temps avec leurs amis et leurs proches. Voyant cette appréciation du plein air, nous nous sommes affairés, au début de l’année dernière, à rendre accessibles en ligne les ressources de Project Learning Tree / Apprendre par les arbres, pour que les familles puissent utiliser plus facilement ces outils d’éducation environnementale.
Les autres faits saillants de l’année écoulée sont les suivants :
  • Un grand intérêt envers le processus de révision de nos normes. En fait, en raison du passage nécessaire à des ateliers en ligne, nous avons reçu davantage de commentaires que par les années passées, parce qu’un bien plus grand nombre de personnes, plus de 2 300, se sont jointes à nous à distance que celles qui l’auraient normalement fait en personne.
  • Une reconnaissance accrue du caractère essentiel des forêts aménagées durablement dans la réponse aux défis mondiaux, comme le changement climatique et le rétablissement des espèces, et du besoin accru de produits responsables et renouvelables qui réduisent les déchets et soutiennent une économie circulaire.
  • La prise de conscience des consommateurs de l’importance du pouvoir d’achat pour répondre aux enjeux du développement durable. Les résultats d’une enquête non seulement confirment cette perception, mais montrent aussi que 52 % des consommateurs reconnaissent maintenant le label SFI et que, parmi eux, 90 % lui font confiance.
  • L’élan dans le secteur pour accroître la diversité et l’accessibilité. Nous l’avons observé lors de notre travail, en réussissant à atteindre un équilibre des sexes parmi nos 3 500 placements par le biais d’Apprendre par les arbres Canada.
Comme nombre d’entre vous, je suis bien heureuse de passer à l’année 2021, tout en tirant parti des leçons de 2020. Par exemple, en 2021, SFI visera à élargir son influence dans certains domaines importants, ce qui suppose :
  • Le soutien des organisations certifiées SFI lors des révisions continues des normes SFI à l’égard de questions aussi importantes que la foresterie climato-intelligente, la gestion des feux de forêt et le rôle des Autochtones.
  • Une meilleure utilisation de la technologie dans les activités de base, comme les vérifications et le perfectionnement professionnel.
  • Une attention accrue à la foresterie urbaine grâce à de nouvelles collaborations au sein du réseau SFI et avec de nouveaux partenaires.
  • L’engagement continu à étendre et à diversifier le réseau SFI.
SFI sera heureuse de continuer de travailler avec vous cette année et dans les années à venir à accroître nos retombées collectives dans la poursuite de solutions à certains des plus importants défis du développement durable d’aujourd’hui.
Acceptez mes salutations cordiales,
La présidente-directrice générale de SFI,
Kathy

SFI EN BREF

SIGN UP to receive our Monthly Newsletter.

COMMUNIQUÉS

SIGN UP to receive the latest SFI Related News.

SFI BLOG ARCHIVE

NEWS RELEASE ARCHIVE